Cosmetic ecolo

Comment faire un macérât de vanille ?

Posté le 02/12/2012

Tags : macérât, vanille, huile végétale aromatique Comment faire un macérât de vanille ?


Le macérât de vanille est l'un des macérâts huileux les plus connus et utilisés. Et ce n'est pas pour rien:  l'odeur chaude et envoutante de la vanille peut à elle seule transformer un baume un peu tristounet en une petite merveille pour les sens! 

En plus, il est très simple à réaliser et coûte bien moins cher que celui qu'on peut acheter: il ne faut pas hésiter!

 

Un peu de culture...

La vanille est le fruit de certaines orchidées tropicales du genre vanilla. La culture de la vanille est longue et nécessite de nombreux soins. C'est pourquoi il s'agit d'une épice onéreuse. Elle est produite dans plusieurs régions du monde: à Madagascar et au Mexique bien sûr mais aussi à Tahiti, aux Antilles et même en Chine dans la région du Yunnan. 

Elle serait originaire du Mexique et sa culture remonterait à l'époque des aztèques qui l'utilisaient déjà depuis longtemps pour parfumer leurs mets et lui attribuaient des vertues thérapeutiques. 

Aujourd'hui elle est très utilisée en cuisine, en parfumerie et en cosmétiques. Pour son odeur envoûtante véritable remède "anti déprime" mais aussi pour ses vertues nourrissantes, adoucissantes et régénérantes pour la peau.

Comment choisir une gousse de vanille?

Elle doit être souple, grasse au toucher, elle doit être presque brillante. Sa couleur est en général brun chocolat.

Evitez les gousses sèches et dures car elles seront beaucoup moins aromatiques.

Pour la conserver, il faut la mettre dans de petits tubes en verre (genre tubes à essais) fermés ou à la rigueur dans un petit sac congélation hermétique: La vanille sèche à l'air libre.

N'hésitez pas à pousser la porte d'une épicerie fine ou d'un vendeur spécialisé: les gousses y sont de bien meilleure qualité mais en plus, à ma grande surprise, bien souvent moins chères qu'au supermarché!

Comment réaliser un macérât de vanille?

Rien de plus simple.

1. Commencez par choisir l'huile végétale qui servira de support. Pour faire ressortir au maximum l'odeur caractéristique de la vanille, je vous conseille de choisir une huile neutre, peu sensible à l'oxydation et avec peu ou pas d'odeur. L'huile végétale de  caprylis ou de jojoba sont d'excellents supports par exemple quand on cherche uniquement une odeur "pure" de vanille. 

Il n'est pas obligatoire de choisir une huile inodore, l'odeur de vanille se marie très bien avec l'huile de macadamia ou de sésame. C'est juste une question de goûts.

2. Stérilisez un flacon de 100 /150 ml opaque 

3. Versez 100 ml d'huile végétale dans le flacon

4. Passez rapidement un morceau d'essuie tout imbibé avec un peu d alcool à 70°C sur la gousse de vanille (histoire d'éliminer quelques bactéries). Fendez la gousse en 2 et grattez l'intérieur. Si vous avez choisi une gousse de qualité, une seule suffit amplement à parfumer un macérât de 100ml.

Dépossez les morceaux de gousse et les graines dans le flacon puis ajoutez quelques gouttes de vitamine e pour éviter le rancissement (dosage usuel 0.6%)

5. Et là le plus dur: la patience. Déposez le flacon dans un endroit sombre et agitez le tous les2/3 jours.

Au bout de 3 semaines, vous aurez un macérât de vanille à l'odeur divine. Rien à voir avec ces odeurs écoeurante que l'on trouve dans certains gels douches et crèmes du commerce.

Vous pouvez le conserver 6 mois. D'où l'intérêt de faire de petites quantités pour être sur de ne pas en gâcher.

Comment l'utiliser?

On a l'embarras du choix: seul ou mélangé à d'autres huiles végétables, dans des baumes, des crèmes etc etc. 

Pour les amoureux de la vanille, c'est vraiment une recette indispensable car faire son macérât coûte bien moins cher que de l'acheter tout fait. En plus, vous pouvez facilement obtenir une qualité bien supérieure. Bref, ce macérât est absolument génial.


URL de l'article

http://cosmetic-ecolo.flexblog.fr/comment-faire-un-macerat-de-vanille-891.htm

Rubrique : Les ingrédients


Galerie photos

Comment faire un macérât de vanille ?

Laisser un commentaire