Cosmetic ecolo

Déodorant baume/crème aux huiles essentielles et bicarbonate

Posté le 09/02/2015

Tags : déodorant, huiles essentielles, bicarbonate Déodorant baume/crème aux huiles essentielles et bicarbonate


Avez vous testé les déodorants crème de soapwalla  ou Schmidt's? Sur la blogosphère on en entend parler depuis des mois déjà et j'avais très envie de les essayer. 

Mais puisque j'avais déjà presque tous les ingrédients de leur compo dans mon placard, j'ai préféré faire ma propre version et je comprends mieux pourquoi ils plaisent tant...

 

Cela fait un moment que j'entends parler de l'efficacité du bicarbonate de soude en tant que déodorant.

Dans le déo que j'utilise depuis pas mal de temps déjà, je l'utilise combiné à la pierre d'alun mais dans des pourcentages assez modestes car je craignais une allergie...

Histoire de ne pas passer à côté d'une autre recette de déodorant efficace et non toxique j'ai voulu tester une recette plus concentrée en bicarbonate et puis vu que tout le monde parle de ces fameux déos, j'ai voulu tester.

La composition du déodorant de soapwalla est la suivante:

Huile de jojoba, huile de tournesol, huile de graines d'églantier, beurre de karité, argile, bicarbonate de sodium; glycerin, huiles essentielles de de lavande, de menthe poivrée, d'orange douce, d'arbre à thé et de bergamote.

Et celle de Schmidt's c'est celle là:

Beurre de karité, Bicarbonate de soude, Poudre d’Arrow-root, Beurre de cacao, Vitamine E, Extrait de Houblon + Huiles essentielles pour les déodorants parfumés

deo12

Du coup, j'ai retenu surtout qu'il me fallait :

Des huiles (ou beurre végétal): J'ai choisi de l'huile de coco et de l'huile de limnanthe car elles sont connues (surtout l'huile de coco) pour limiter les odeurs corporelles. 

Du bicarbonate de soude: les 2 recettes ne l'utilisent pas dans la même proportion. En effet, celle du déodorant de soapwalla en contient visiblement moins (car il arrive en 6° position alors qu'il arrive 2° dans l'inci du déo Schmidt's). 

Une poudre absorbante: j'ai utilisé ici du natrasorb (amidon de tapioca) car je n'avais plus ni poudre de bambou, ni amidon de maïs, ni arrow root. J'essaierai ces poudres à tour de rôle lorsque je referai cette recette pour voir laquelle me convient le mieux.

Des huiles essentielles: j'ai utilisé des huiles que je connais et que je supporte bien: du palmarosa (très connu pour être un déodorant efficace), du tea tree et de la lavande.

Le mélange de ces 3 huiles essentielles est assez sympa à vrai dire. Une odeur très verte, pas désagréable du tout.

De la cire végétale pour solidifier le tout: j'ai souvent lu que le déodorant soapwalla pouvait déphaser. Pour remédier à cela un soupçon de cire d'abeille devrait suffire. J'ai voulu tester avec 6% de cire d'abeille et au final, le baume est assez sur (on pourrait en faire un stick), je crois qu'un pourcentage aussi élevé n'est pas franchement utile en cette saison car l'huile de coco se solidifie et du coup le baume est suffisamment solide pour rester stable. 2% devraient être suffisants en cette saison hivernale.

+J'ai ajouté du zinc ricinoeleate dans cette recette car il s'agit d'un actif bougrement efficace et il est soluble dans l'huile.

 

Voilà donc cette nouvelle recette:

 

 

  Pourcentage
Cire d'abeille 

6

Zinc ricinoleate

3

Limnanthe

10.50

Huile de coco

30

Bicarbonate de soude

20

Natrasorb

20

Huiles essentielles 

0.30

Extrait co2 de romarin

0.20

Total

100

 
 
 

 

 Pour réaliser la recette il suffit de faire fondre au bain marie les huiles, la cire et le zinc ricinoleate.

Laisser tiédir puis ajouter les poudres et lorsque le mélange a refroidi (mais avant qu'il soit complètement durci) ajoutez les huiles essentielles et le conservateur (extrait co2 de romarin).

Pour l'utiliser, il suffit de prélever un peu de baume au doigt ou avec une spatule et hop hop hop, on masse légèrement sous les bras et nous voilà frais pour la journée! Le baume pénètre vite et ne laisse pas de sensation de gras. C'est plutôt un effet "poudré" grâce au natrasorb.

Attention: ce baume contient des huiles essentielles, faites toujours un test sur le pli du coude avant de l'utiliser.

D'autre part, j'évite toujours d'utiliser en continu des huiles essentielles pour qu'elles gardent leur efficacité (quema peau ne s'y habitue pas) et pour éviter toute allergie. J'alterne donc cette recette avec mon autre recette de déodorant (ici)

Verdict:

Ce baume est hyper efficace. Pas d'odeur de transpiration en fin de journée, il résiste très bien. Ce n'est pas un anti transpirant mais au moins, même en cas de gros stress, zéro odeur sous les bras!

Par contre, il n'est pas nécessaire d'en mettre beaucoup. Si on en met trop, on risque de tacher ses vêtements: au départ ne connaissant pas son efficacité j'en ai mis un peu trop et malheureusement il a tâché certains vêtements. Depuis que j'en utilise moins, il est tout aussi efficace et je n'ai plus ce problème.

Je transpire peu, je n'ai donc pas mis une dose trop élevée de bicarbonate. J'ai vu des recettes qui en contenaient jusque 30% et des recettes qui contenaient jusque 3% d'huiles essentielles. C'est à vous de tester les pourcentages qui vous conviennent mais soyez prudents en utilisant ces ingrédients pour éviter toute réaction allergique et surtout ne choisissez pas n'importe qu'elle huile essentielle.

deo4

Mon pot arrive à sa fin et je suis convaincue par ce type de recette. Pour la prochaine, je vais rester sur le même principe mais puisque j'ai enfin de l'arrow root, je vais remplacer le natrasorb par de l'arrow root et faire quelques ajustements sur cette recette. Si la nouvelle formule est encore mieux, je vous donnerai la recette dès que possible!

 


URL de l'article

http://cosmetic-ecolo.flexblog.fr/deodorant-baume-creme-aux-huiles-essentielles-et-bicarbonate-1127.htm

Rubrique : Hygiène


Galerie photos

Déodorant baume/crème aux huiles essentielles et bicarbonate Déodorant baume/crème aux huiles essentielles et bicarbonate Déodorant baume/crème aux huiles essentielles et bicarbonate Déodorant baume/crème aux huiles essentielles et bicarbonate

Laisser un commentaire