Cosmetic ecolo

L'obsession du moment: savons et saponification à froid

Posté le 16/10/2016

L'obsession du moment: savons et saponification à froid


Ahhh les savons.... Cela fait des années que j'avais envie de me lancer sans jamais oser par peur de la soude caustique. 

Après avoir cherché des infos un peu partout, j'ai (enfin) sauté le pas et je vous propose un petit tour d'horizon des livres et sites qui m'ont beaucoup appris!

 

 

Maintenant je comprends mieux pourquoi autant de blogs, chaines Utube  et livres sont consacrés à la savonnerie! c'est juste super intéressant, déclinable à l'infini et les possibilités créatives innombrables!!

Avant toutes choses, autant vous prévenir, il ne faut pas rêver, non vous ne pourrez pas vous passer de soude caustique si vous avez envie d'essayer la saponification à froid... 

C'est LE point noir: c'est un ingrédient vraiment dangereux. Mais en prenant quelques précautions (préparation du plan de travail, ne pas oublier gants et lunettes, surtout ne pas se laisser perturber par le téléphone, etc), tout devrait bien se passer. 

Si cela vous impression trop, n'hésitez pas à vous tourner vers les bases de savon melt &pour. Vous aurez juste à faire fondre la pate à savon et n'aurez pas à manipuler d'ingrédient aussi corrosif.

C'est déjà un bon départ et ça vous donnera une idée des possibilités!

Mais dès que vous oserez vous lancer, vous ne le regretterez pas!! Une fois qu'on a commencé, on a juste envie d'en apprendre davantage et faire de nouveaux savons à la moindre occasion :-)

Pour découvrir la saponification, j'ai commencé par passer des heures sur Internet à me documenter (moi perfectionniste? noooooooonnnn....), grâce à des dizaines de blogs super intéressants.

Je ne vais vous parler que de ceux en français qui m'ont le plus aidé: 

 

http://revonssavons.fr/WordPress/forums/Forum/accueil/

http://soapsession.com/blog/

il y a aussi ce forum qui est une mine d'informations:

http://acrobulles.clicforum.com/t14-Les-dangers-de-la-soude.htm

 

ce blog collectif ne parle pas que de savon mais il y a plein de conseils et de recettes très intéressantes:

http://www.potions-et-chaudron.com/

 

Et pour donner envie de tenter les marbrages il y a celui là aussi:

http://savonsfantaisies.blogspot.fr/2012/09/savon-70s.html

 

etc, etc etc :-)

 

soap

 

Et il y a Youtube...

Si vous avez envie de vous lancer dans les marbrages pour avoir de jolis savons colorés, il y a Youtube bien sûr pour bien visualiser la technique.

C'est pareil, il y a des centaines de vidéo super intéressantes, tapez "savon" ou "soap "et vous allez voir des tas de vidéo s'afficher!

Si je ne devais citer qu'une chaîne pour apprendre à faire de jolis marbrages, ce serait celle de "soap queen" (en anglais mais rien avec les images on comprend bien).

https://www.youtube.com/user/soapqueentv

Mais bon, il y a tellement de vidéos que ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres!

Une fois que vous connaitrez le nom du marbrage que vous souhaitez tenter (marbrage plume, ligne, inclusion, etc.) tapez le nom dans la barre de recherche et bam, vous ne saurez plus où donner de la tête :-)

 

J'ai également emprunté plusieurs livres à la bibliothèque pour mieux comprendre le processus de saponification.

Le livre qui m'a le plus plu au départ c'est celui là: 

savon 1

 

Bien construit, recettes claires et qu'on a envie de faire, des infos pratiques, il est presque parfait.

 

Pourquoi presque?

Parce que les recettes sont toutes élaborées avec de la soude caustique en perle/paillette qu'il faut diluer soi même dans de l'eau...

 

Et moi ça ne me convient pas trop... En effet, lorsqu'on fabrique soit même sa lessive de soude (dilution de la soude en perle dans de l'eau), cela dégage des vapeurs corrosives. Il faut donc le faire dans un endroit super bien ventilé, sans pour autant que ce soit en courant d'air pour éviter que la soude se fasse la malle dans les airs, ou alors utiliser un masque à cartouche...

bref, je me sens pas encore assez à l'aise pour ça...

Du coup, j'achète ma lessive de soude toute faite au supermarché. C'est un stress et une étape en moins. On verra pour la dilution à faire soi même lorsque j'aurai envie d'utiliser autre chose que de l'eau pour diluer ma soude (certaines utilisent des hydrolats ou jus de fruits par exemple). Mais pour l'instant la lessive de soude toute prête me convient mieux.

soude

La lessive de soude que j'achète est une dilution de soude à 30.5%. 

 

Or dans les recettes du livre, ce n'est pas forcément la dilution utilisée...

 

Dans les recettes que j'ai testé, la dilution était plus faible et dans ce cas, il faut faire un petit calcul mathématique pour déterminer le poids d'eau à rajouter.

Mais par peur de faire une erreur, je préfère utiliser les calculateurs de savon qui ont fait leur preuve et sauront me dire quelle quantité de soude utiliser.

Mis à part cette histoire de lessive de soude que je n'ai pas encore envie de faire moi même, ce livre est vraiment super pour débuter.

 

Une fois que vous vous serez lancé et que vous aurez envie de faire vos propres recettes, les calculateurs de saponification vont vite vous devenir indispensable. Ces mini logiciels vous permettent de déterminer la quantité de soude nécessaire en fonction des huiles choisies et certains vont même jusqu'à vous donner les futures qualités/défauts de votre savon!

En effet, toutes les propriétés/composition de centaines d'huiles ont été renseignées et la machine calcule toute seule la quantité de lessive de soude ou soude + eau nécessaire pour avoir un savon qui ne soit pas caustique.

 

J'utilise soapcalc et je compare le résultat avec un autre comme celui d' aroma zone ou the Sage par exemple (histoire de vérifier que je n'ai pas fait d'erreur je préfère toujours utiliser 2 calculateurs).

Je rentre les huiles de la recette, je précise que j'utilise une lessive de soude à 30.5 % et hop! Le calculateur m'indique le poids de lessive de soude que je dois utiliser!

Par exemple, j'ai réalisé la recette "Bain de soleil" du livre "mes savons au naturel" ci dessus:

Il est précisé qu'il faut:

250g d'huile de coco

150g d'huile de palme 

150g de beurre de karité

450 d'huile d'olive

136 g de soude caustique (donc en perle)

350g d'eau pour la diluer

+ synergie d'huiles essentielles pour parfumer.

 

Comme j'utilise une lessive de soude toute prête, je ne peux pas faire directement la recette, il me faut passer par un calculateur qui va me dire quelle quantité de lessive de soude utiliser.

Je rentre sur soapcalc les quantités d'huiles, je précise la dilution de ma lessive de soude et le pourcentage de surgras souhaité (la recette indique que le savon doit être surgras à 8%)

Soapcalc est en anglais. Cela ne me pose pas de problème mais si vous ne parlez pas anglais, il existe plein de tutoriels pour vous expliquer comment l'utiliser. En voici un en français:

http://revonssavons.fr/WordPress/calculer-la-soude/tutoriel-soap-calc/

On obtient cette fiche:

 calculs

On peut voir les futures caractéristiques du savon (dureté, mousse, etc.) et surtout la quantité de lessive de soude à utiliser (il faut juste ajouter "water " et "naoh"). On peut même éditer un graphique si on le souhaite pour visualiser tout ça!

Je compare ce résultat avec celui d'un autre calculateur pour éviter toute erreur et je sais donc quelle quantité de lessive de soude utiliser!

Comme on le voit, la quantité de soude à utiliser est au final quasi la même que dans la recette du livre (135/136g). En revanche, l'eau est en quantité moindre avec le calculateur (308) que dans la recette (350).

J'ai choisi de suivre les proportions calculées par les calculateurs mais j'aurais tout aussi bien pu choisir de suivre les consignes du livre et rajouter 42g d'eau car ce livre est assez connu et les recettes qu'il contient tout à fait correctes.

  

Bref, si vous trouvez de jolies recettes mais que vous avez un doute sur la quantité de lessive de soude à utiliser, pensez à ces calculateurs!

Ils vous permettront également d'élaborer vos propres recettes car celui de soapcalc vous donne un aperçu des caractéristiques du futur savon et c'est très appréciable.

 

Il y a des milliers de choses à dire sur l'art de la savonnerie et la magie de la saponification (certains en ont fait des livres d'ailleurs!), et surtout beaucoup de choses à apprendre...

Les propriétés des différents acides gras, gérer la fameuse "trace", la phase de "gel", la réaction chimique de la saponification, etc etc etc. Autant de choses qu'il me tarde de maîtriser!

 

Je continue donc à apprendre tout cela (et notamment les techniques de marbrages pour avoir de jolis savons colorés) mais nul doute qu'il y aura d'ici peu de nombreux billets consacrés à la savonnerie!!

 

J'espère que ce billet vous aura donné à vous aussi envie de vous lancer!

 

 Bon dimache à vous!

Cathy

 

 


URL de l'article

http://cosmetic-ecolo.flexblog.fr/l-obsession-du-moment-savons-et-saponification-a-froid-1246.htm

Rubrique : Hygiène


Galerie photos

L'obsession du moment: savons et saponification à froid L'obsession du moment: savons et saponification à froid L'obsession du moment: savons et saponification à froid L'obsession du moment: savons et saponification à froid L'obsession du moment: savons et saponification à froid

Laisser un commentaire